La Revolution

Cuprins licenta Cum descarc?

TABLE DES MATIERES
Avant propos
I. La Revolution 1
I.1. Que signifie en effet la revolution ? 1
I.2. La Revolution Francaise 2
I.2.1. Restauration ou instauration ? 3
I.2.2. L'Ancien Regime 4
I.2.2.1. Mecontentement general 4
1.2.2.2. Politique interieure et les impots 5
I.2.2.3. La societe francaise : La noblesse, Le clerge, La bourgeoisie, Les paysans 5
I.2.2.4. Les Etats generaux 8
I.2.2.5. Les Cahiers de doleances 9
I.2.2.6. 14 juillet 1789 : la prise de la Bastille 11
I.2.2.7. La declaration des droits de l'homme et du citoyen 13
I.2.2.8. Le role des clubs 14
I.2.3. La monarchie constitutionnelle 15
I.2.4. La republique democratique 15
I.2.4.1. Salut Public et Surete generale ou La Terreur 17
I.2.4.2. La dechristianisation 17
I.2.4.3. Fin de la terreur. Chute de Robespierre 18
II. Le Jacobisme 19
II.1. Un club de bourgeois patriotes 19
II.2.Le club parisien et les societes de province 21
II.3.L'ideologie Jacobine 23
II.4. La scission 23
II.5. Les membres 26
III. Robespierre, Maximilien 31
III.1. L'ascension 31
III.1.1. Comment parvenir 33
III.1.2 Monsieur l'academicien 34
III.1.3. Rapports de force 35
III.2. L`Incorruptible 36
III.2.1. Les Etats generaux 36
III.2.2. L`autre impossible 37
III.2.3. L'ordre du chaos 39
III.3. Le stratege 41
III.3.1. La Convention nationale 41
III.3.2. Le face a face 42
III.3.3.Vers le totalitarisme 43
IV. Le terroriste 44
IV.4.1. Au pinnacle de la Montagne 44
IV.4.2. Homo jacobinus 46
IV.4.3. L`indulgence est criminelle 46
IV.4.4. La guerre civile 48
IV.4.5. La Vendee 49
V. Le criminel et le martyr 51
V.1. Une nouvelle famille ? 51
V.2. La foi nouvelle 51
V.3. Controverses jacobines 52
IV. Saint Just 54
IV.1. Origines familiales et attaches paysannes 54
IV.1.1. Une jeunesse des oeuvee : l` Organt 55
IV.2. Le choc revolutionnaire : L`Esprit de la Revolution. 56 IV.2.1 Le parcours politique de Saint Just - La dissociation entre le << social >> et le << << politique >> 57
IV.2.2. Les significations de la lutte de Saint Just contre les << factions >> Sa vision de la . . Revolution 60
IV.3. Les institution - La vertu politique et le principe d'autorite Les ambiguites de . . . Saint Just << theoricien >> 64
IV.4. Le charisme de Saint Just representant en mission aux armees 65
Conclusions
Bibliographie
Annexes Iconographiques


Extras din licenta Cum descarc?

. La Revolution
Motto : << La revolution est une transition entre
un ordre ancien qui tombe en ruine
et un ordre nouveau qui se fonde. >>
Emile Littre
I.1 Que signifie en effet la revolution ?
Le terme de revolution a un rare et triste privilege : la contradiction existant entre son etymologie et son usage actuel renvoie non a une confusion malheureuse due aux habitudes, non a une evolution reperable tenant aux rectifications que le sens commun opere, en fonction des faits, dans l'usage des mots; elle manifeste une ambiguite fonciere, dans la semantique meme; elle signifie, explicitement ou implicitement, une difference reelle qui a marque profondement le devenir des cultures et des pratiques.
Etymologiquement, la revolution s'entend comme << retour sur soi >>, comme reiteration de ce qui a ete et comme prevision de ce qui sera; on peut prendre cela de facon positive, dans ce qu'il a de desagreable, est la reprise d'un jadis qui aura, tout autant, son avenir. La revolution designe l'e-volution qui re-vient; elle a pour image - image parfaite, si l'on y songe, dans la commodite de la raison - celle du cycle, du cercle -
Historiquement, la revolution s'entend comme rupture. C'est a present l'acception de revolution demographique, economique, juridique, politique, culturelle, sociale, intellectuelle, gastronomique et autres determinations, toutes aussi imprecises tant qu'elles n'ont pas ete definies dans leur contexte effectif. Dans tous les cas, on veut dire qu'une rupture decisive est marquee; qu'avant l'evenement revolutionnaire, il y avait une certaine configuration, et qu'apres un tout autre ordre s'instaure, totalement different de ce qui precedait.
La revolution-rupture n'est jamais revolution-rupture. Il n'est pas question de sauter a pieds joints dans le terrain de la reconciliation definitive, circonscrit par une activite economico-politique rationnelle desormais adulte.
Les hommes de la Revolution ont volontiers cherche en arriere la prophetie du grand evenement qu'ils etaient en train de vivre. Ils ont collectionne les textes susceptibles d'attester le coup d'oeil predictif de grands auteurs qui l'auraient bien a l'avance apercu. Quete un peu artificielle, qui arrache souvent les citations a leur contexte, et decevante, meme si de rares ecrits semblent fournir a point nomme la demonstration attendue. Nul ne parait a cet egard plus eloquent que ces Droits et devoirs du citoyen, ou Mably, en 1750, fait dialoguer sur le sens de l'histoire un Francais et un Anglais et imagine un scenario promis a un bel avenir. A la fatalite que le Francais croit lire dans toute histoire, et singulierement dans celle de son pays, le milord anglais oppose une histoire de l'esperance et de la volonte: le bon citoyen peut travailler a rendre les revolutions << utiles a la patrie >>. Quant aux conseils pratiques qu'il prodigue au Francais, ils composent un programme a la fortune singuliere: pour secouer la fatalite historique, il ne faut rien moins que demander la convocation des Etats generaux, obtenir leur permanence; dans << le cri general d'approbation >> que suscitera leur reunion, tout deviendra facile: l'extirpation des abus, l'affaiblissement de la prerogative royale, l'institutionnalisation des droits de la nation. En cela tien la revolution.
I.2. La Revolution Francaise
La Revolution apparaissait comme l'aboutissement d'une evolution de longue duree de cette crise de l'Ancien Regime dans ses aspects a la fois lointains et conjoncturels.
Au printemps de 1789, la mauvaise recolte de cereales de l'annee 1788 provoque une flambee des prix. L'economie d'Ancien Regime connaissait periodiquement de telles chertes mais, cette fois la crise de subsistances accouche d'une revolution. En fait, cette crise economique n'etait pas plus grave du siecle mais elle se conjuguait avec une crise financiere et politique qui mettait en cause l'absolutisme royal et les privileges.


Fisiere in arhiva (6):

  • La Revolution
    • ane- final.docx
    • avant-propos.docx
    • bibli.doc
    • conclusion final.docx
    • cupr.docx
    • licentafinal.doc

Imagini din aceasta licenta Cum descarc?

Banii inapoi garantat!

Plateste in siguranta cu cardul bancar si beneficiezi de garantia 200% din partea Diploma.ro.


Descarca aceasta licenta cu doar 8 €

Simplu si rapid in doar 2 pasi: completezi adresa de email si platesti.

1. Numele, Prenumele si adresa de email:

Pe adresa de email specificata vei primi link-ul de descarcare, nr. comenzii si factura (la plata cu cardul). Daca nu gasesti email-ul, verifica si directoarele spam, junk sau toate mesajele.

2. Alege modalitatea de plata preferata:



* La pretul afisat se adauga 19% TVA.


Hopa sus!